Quelles sont les meilleures choses à voir en Chine ?

nature en Chine

La Chine est un pays immense qui regorge de trésors naturels, historiques et culturels. C’est la raison pour laquelle des millions de visiteurs s’y rendent chaque année. Voici une petite liste de sites à voir pour que vous puissiez organiser le circuit de votre prochain voyage dans l’empire du Milieu.

La Reed Flute Cave

La Reed Flute Cave est l’une des attractions touristiques majeures de Guilin, dans la province du Guangxi. Son nom fait référence aux roseaux qui poussent à l’intérieur et qui servent à la confection de flûtes. Cette grotte « féerique » va vous en mettre plein la vue. Elle est ornée de concrétions calcaires naturelles aux formes étranges, dont des stalactites et des stalagmites. Pendant votre exploration, vous aurez l’opportunité d’assister à un spectacle avec un éclairage multicolore et un fantastique jeu de musique.

Le Centre de recherche sur le Panda géant de Chengdu

Visiter la Chine sans voir des pandas géants, c’est comme visiter l’Afrique sans voir l’un des Big Five ! Alors, où voir des pandas lors d’un séjour en Chine ? L’un des meilleurs endroits est sans conteste le Centre de recherche sur le Panda géant de Chengdu. En effet, Chengdu, capitale de la province du Sichuan, doit sa réputation à ce centre dédié à l’étude et la reproduction en captivité de ces adorables bêtes. Vous pourrez les observer grimper aux arbres, dormir, se chamailler entre eux ou broyer des pousses de bambou.

 

Le Grand Bouddha de Leshan

 

Cette statue se situe à l’est de la ville de Leshan, dans la province du Sichuan, au confluent de trois rivières connues en Chine : Minjiang, Qingyi Jiang et Dadu He. C’est la plus grande statue de bouddha au monde et la plus haute statue pré-moderne. Elle est haute de plus de 71 m, assise taillée dans la falaise du mont Lingyun et vieille de plus de 1 200 ans. Vous pourrez la découvrir depuis un bateau ou en grimpant les escaliers au-dessus du bouddha.

 

L’archipel de Nanji

 

L’archipel de Nanji est situé sur la côte du district de Pingyang, dans la province du Zhejiang, dans la mer de Chine orientale. C’est un sanctuaire écologique qui fait partie des premières réserves naturelles marines protégées de la Chine. L’archipel abrite en fait de différentes espèces de faune et de flore marines, ainsi que des récifs coralliens et des îles surmontées de collines. En ce lieu, il y a la longue plage de Dasha’ao Sandbeach qui est réputée pour la grande qualité de son eau et pour son sable blanc et fin enrichi de certains débris de coquillages. C’est un lieu idéal pour se baigner et bronzer au soleil.

 

Le palais du Potala

 

Lors de votre passage à Lhassa, capitale de la région autonome du Tibet, visitez le palais du Potala. Perché à 3 000 m d’altitude au sommet du mont Potala, c’est l’un des lieux les plus sacrés du Tibet. Il s’agit d’un palais-forteresse ou dzong qui fut la résidence d’hiver de la lignée des dalaï-lamas jusqu’en 1959 et le siège du gouvernement tibétain. Aujourd’hui, le Potala est devenu un musée. Entre le « palais blanc », le « palais rouge » et les bâtiments annexes, vous pourrez découvrir par exemple des salles funéraires, d’anciennes salles d’audience, des appartements privés les salles de cérémonie, des bibliothèques, des salles de méditation, des galeries d’exposition…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *