Agence tous risques

personnage de la série

Messieurs, la guerre est une affaire trop grave pour la laisser aux petits soldats (de l’info). Quoi de plus éclairant pour couvrir un conflit que la lucidité du P4 et le recul du déserteur? Moustic, Kael, Kuntz, de Kervern, Salengro, Benoist, vous montez au front dès ce soir.

Vous me dégotez quelques hackers des ondes pour trafiquer les fréquences et boum! LCI saute, Groland Sat 7 j./7 à la place. Adios, lP Gaillard! Voilà votre feuille de mission. Début des programmes: pas avant midi, le temps pour vous, bande de défroqués, de cuver votre vin de la veille. 12 h 01: Pour toi, Moustic, l’heure H de ton hold-up quotidien dans les pires banques d’images du monde. Détournées puis maquillées, tes news trashy serviront d’appât aux gogos. 12 h 50 : Salengro, tu ravitailles le journalisme de connivence avec des nouvelles neuves du Président à tête de chou: 1) frasques nocturnes (bustier de mousseline noire ou boléro rouge tendre), 2) décrets du jour (mieux synchroniser les discours en play-back, amnistie générale pour les Présidents à tête de chou). 13 h 30 : sieste générale, redif des vidéos d’Ham Kiri et de Téléchat (les glorieux aînés). 17 h 30 : Kael, tu court-circuites le réalisme bidonné du reportage de terrain: tu racontes la guerre en lisant à voix haute une aventure de Flash Gordon. 18 h 00 : De Kervern, tu fais exploser la vérité sur l’info boursière: sa vraie nature, c’est le pronostic crapuleux. Tu fais un point sur le CAC 40 en direct des PMU les moins côtés de Glandouillis-Ies-Thermes. Tes informateurs, deux super traders:

Jojo-Ie-nez-creux et Dédé-les-bons-tuyaux. 19 h 00 : Kuntz, tu terrorises la population avec tes micros-trottoirs crypto-fascistes. Questions dirigées, témoins corrompus, montage tendancieux: l’arsenal du parfait leader d’opinion. 19 h 30 : cont’ de rédac en direct jusqu’au premier coma éthylique. N’oubliez pas que sur d’autres chaînes, c’est du téléspectateur que l’on vise la perte de conscience. Allez, rompez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *