Pxl SmartScale

rendu sur PC

Plug-in de Photoshop, pxl SmartScale utilise les technologies classiques, mais les pondère par une analyse très fine des contours pour les préserver au mieux. Il commence par analyser l’image et l’adoucit si nécessaire, pour éliminer les effets d’escalier provenant d’une image d’une définition assez faible. Il établit ensuite la topographie des zones de transitions et calcule la position des pixels par rapport à ces transitions. Le calcul des nouveaux pixels tient compte de ces informations et c’est en cela que le logiciel se distingue. Le plug-in dispose de son propre espace de travail, avec une barre de menus qui permet d’ouvrir directement une photo, si elle ne l’a pas été au préalable sous Photoshop.

Comme tous les produits d’Extensif, il reprend les canons de l’interface de Photoshop pour ne pas vous perturber. Il traite la photo et la retourne dans l’espace de travail de Photoshop, mais vous pouvez aussi la sauvegarder directement. Il propose une option de recadrage, mais autant agir directement sous Photoshop, car il n’existe pas de contraintes relatives au ratio hauteur/largeur. Outre le taux d’agrandissement, les réglages concernent la netteté et le niveau de détails. Par prudence, mieux vaut laisser Netteté sur Normal et Contraste sur Faible, et peaufiner la restitution avec la commande d’accentuation de Photoshop. Ou ajuster le contraste sur Fort, en laissant Détail sur faible et surtout Détail Extrême sur inactif. C’est ce qui me semble donner les résultats les plus probants, toutes proportions gardées si tant est qu’une image interpolée puisse rester naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *